MA PREMIERE ANNEE SCOLAIRE EN 1950


Année 1950, j'avais 6 ans. Je suis au 3° rang en partant d'en bas, au milieu avec le pull rayé.


Je me souviens avoir coupé ma frange avec des ciseaux et avoir reçu des coups de martinet. Je. ne faisais que des bêtises

Je ne dirais pas que c'était le bon temps car pour moi c'était une mauvaise période qui a duré une grande partie de ma vie. Lorsque cela va mieux, c'est la santé qui se dégrade. Mais j'ai toujours aimé la vie avec des bons (très peu) et mauvais moments. C'est tout simplement mon destin.

A l'époque, nous étions entre 35 et 40 élèves par classe et tout se passait bien, nous respections la maîtresse. L'école n'était pas mixte et le jour de repos était le jeudi. Ne pas être allée à la maternelle ne m'a pas aidée, j'ai eu du mal à m'adapter, c'était un véritable cauchemar.

Lorsque la cloche activée par la directrice avec une grosse chaîne sonnait, il fallait se placer 2 par 2 en rang, mais moi je partais me cacher sous un porche sombre qui était à côté de la loge de la concierge et je pleurais Ne me voyant pas dans la classe on venait me chercher et c'était le rituel pendant un certain temps. J'étais introvertie.
Parfois, j'avais très envie d'aller aux toilettes, on disait au cabinet, mais plutôt que demander, je me retenais tant que je pouvais et puis, je faisais pipi dans ma culotte.

DERNIERS JOURS D'OCTOBRE


Allongée sur le transat, je profite du temps magnifique.
Un rare papillon aux ailes multicolores se pose délicatement sur une fleur qui résiste à l'automne.
Le soleil brille de mille feux et ses rayons me caressent le visage.
Une petite brise fait danser les feuilles aux couleurs chatoyantes.
Pas un bruit, tout est douceur, calme, reposant.
Plus de chant de cigales, seulement des oiseaux qui gazouillent.
Je ferme les yeux et je rêve................
C'est mon petit bonheur à moi

By Daniéla

L'AUTOMNE


L'été s'endort et laisse place à l'automne.

Les arbres se dévêtissent de leurs feuilles aux couleurs cuivrées, emportées par le vent qui les fait tourbillonner et vont mourir sur l'herbe, formant un épais tapis.

Les cigales se sont tus, un écureuil bondissant saute sur les branches dénudées, à l'affût d'une pigne de pin.

Quelques rares papillons volent encore. 

Les rayons de soleil pâlissent, adieu la clarté de l'été.

Les fleurs se fanent et vont bientôt mourir.

Voici l'automne aux couleurs chatoyantes.

Daniéla

MON POÈME PREFERE

           
ADAPTATION MODERNE DU POEME D'HORACE

 Texte de Gilles Simard
       

Cueille le jour et sois le moins curieux de l'avenir

                                                        CARPE DIEM

Profites de l'instant présent ici et maintenant
-----------------------------------------------------

"Pourquoi cherches tu l'impossible
en voulant à tout prix connaître à l'avance
ce que la vie nous réserve à toi et à moi.

Quoiqu'il puisse nous arriver,
la sagesse n'est-elle pas
de nous soumettre chacun à notre sort.

Que la vie te réserves encore bien des hivers
ou, au contraire
que tu sois entrain de vivre le dernier
- celui là même qui en ce moment éreinte les vagues de la mer
à l'assaut des rochers -
crois-moi,
ne change rien à tes occupations
et dans un cas comme dans l'autre,
n'escompte pas vivre plus loin
que le jour que nous sommes

Déjà, tandis que nous parlons,
le temps impitoyable aura fui.

C'est aujourd'hui qu'il faut vivre,
car demain reste pour toi
ce qu'il y a de moins sûr "

                                   
                                    " CARPE DIEM QUAM MINIMUM CREDULA POSTURO "

Qu'on peut traduire par : " Cueille le jour " (et sois) la moins curieuse (possible) de l'avenir.

LE TEMPS


Ce temps qui fuit à chaque instant, à chaque seconde qui passe, mais combien si précieux.

Il est si court lorsque nous nageons dans le bonheur, si long lorsqu'on est dans la tourmente. Mais qu'il soit court ou long on ne pourra jamais le rattraper.

Il est impalpable et nous fuit. Nous ne pourrons jamais l'apprivoiser. Si on essaie de l'oublier, il nous rattrape vite.

Je passe beaucoup de temps à rêver, il est toujours présent dans mes rêves et m'aide à m'évader, me faire oublier mes peines, mes douleurs.

Je ne m'ennuie jamais, le temps m'accompagne. Il est mon ami et je veux avoir le temps de l'aimer comme j'aime la vie. D'ailleurs, ils ne vont jamais l'un sans l'autre.

Il faut laisser le temps, ne pas lui courir derrière. Oh !......vous ne le rattraperez jamais.

Il faut faire de l'avant même si la force nous manque. Le temps nous aidera à m'en sortir.

J'aime le voir passer, malgré qu'il nous vole notre jeunesse et creuse des sillons sur notre visage. Mais n'est-ce pas la preuve que l'on est toujours là bien vivant ?

Vivez le temps présent, fuyez le passé, ne pensez pas au futur.

Profitez du temps, de l'instant et du moment qui passent, avec optimisme, joie de vivre même si la vie  nous réserve des surprises.

Avec la patience,  le temps fera le reste.

Daniéla

LE REVE


Vivre.......respirer......rêver,

laisser passer le temps,

vivre le temps présent,

ces mots virevoltent dans ma tête,

c'est mon petit bonheur à moi.

Le temps si précieux n'attend pas,

je rêve encore et encore......

J'écoute chanter les oiseaux,

Je vis........

Je respire.......

Je rêve.......

Daniéla


MANNEQUIN DECORE


Buste de mannequin déniché dans un vide grenier. Il était en mauvais état. J'ai d'abord rebouché tous les trous avec un enduit, poncé puis peint en blanc mat. J'ai collé des motifs et peint le fond en nuancé de gris pâle, puis verni avec 3 couches afin de le protéger.

MANNEQUIN BUSTE DECORE


Mannequin buste en polystyrène décoré avec du papier décopatch dans les tons de gris, noir et argenté. Verni avec 3 couches pour la protection

MANNEQUIN BUSTE DECORE


Mannequin buste en polystyrène décoré avec du papier décopatch et vernis pour la protection.

MANNEQUIN RELOOKE


Mannequin déniché dans un vide grenier et relooké avec du papier décopatch.  3 couches de vernis ont été appliqués pour la protection.

SOURIRE A LA VIE


Rappelez-vous que la vie est courte
Rire sans se contrôler
Ne jamais rien regretter
Savoir oublier et vivre le temps présent
Ne pas penser à l'avenir
Apprécier la vie, même avec les mauvais moments car elle est si précieuse
La vie est un combat de tous les jours que nous devons affronter et qu'il faut accepter

Sourire à la vie et se dire qu'elle est belle

Daniéla

TABLE DE NOEL




ARBRE DE NOEL 2016


En général il est tout blanc, j'ai ajouté quelques boules rose poudré

CANDY BAR



A l'occasion de l'anniversaire de ma plus jeune des petites filles, j'ai eu l'immense plaisir de tout organiser, des créations jusqu'aux desserts : le gâteau rose, les cup cake, les pop cake, les étiquettes pour les bouteilles, les grandes étiquettes de présentation, les moulins à vent, les grosses fleurs roses en papier de soie, les boîtes de conserve relookées posées sur la cagette peinte en blanc et la banderolle "CANDY BAR"

TABLE DE MON ANNIVERSAIRE


Table en gris et blanc à l'occasion de mon anniversaire

PETIT COFFRET


Petit coffret en bois ancien déniché dans un vide grenier. Il a été décapé, puis peint en blanc.
De jolis motifs de roses anciennes découpées dans des serviettes en papier ont été collées. Puis le fond a été peint en nuancé de gris et ciré avec de la cire liquide mate.

ANCIEN CADRE RELOOKE


Ancien cadre déniché dans un vide grenier. Il était marron. Je l'ai peint d'abord avec une base blanche, puis en gris et patiné. Ensuite, j'ai appliqué une cire liquide mate. Le fond a un tissu en coton gris clair à pois gris foncé collé. 2 cordons pour tenir des photos avec des épingles miniatures.

PETITE COMMODE


Petite commode en bois décorée avec un fond peint en blanc, des motifs collés puis peinte tout autour en nuancé gris clair. Un vernis a été appliqué pour le protéger. L'intérieur est peint et verni

COFFRET A BIJOUX


Coffret à bijoux décoré, peint avec un fond blanc, technique du serviettage. Puis il a été peint en gris nuancé pour reconstituer la couleur d'origine et verni. L'intérieur aussi est identique à l'extérieur.

PLATEAU EN BOIS RELOOKE


Un vieux plateau en bois déniché dans un vide grenier. Je l'ai bien décapé, peint en blanc, collé du papier de riz déchiré autour des fleurs et j'ai reconstitué les couleurs du fond du modèle en peinture nuancée. Puis j'ai appliqué de la cire mate.

OSCAR WILDE

8 septembre 2017
Oscar Wilde est un de mes auteurs préférés
Résumé de son roman LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY

Au centre de la pièce, fixé à un chevalet se dressait le portrait en pied d'un jeune homme d'une extrême beauté devant lequel, se tenait assis à peu de distance le peintre lui-même, Basil Hallward, celui dont il y a quelques années, la disparition soudaine, a sur le moment tant ému le public et donné lieu à d'étranges conjectures.
Or Dorian Gray, jeune dandy séducteur et mondain, a fait ce voeu insensé : garder toujour l'éclat de sa jeunesse, tandis que le visage peint sur la toile assumerait le fardeau de ses passions et de ses pêchés. Et de fait seul vieillit le portrait où se peint l'âme noire de Dorian qui, bien plus tard, dira au peintre : "Chacun de nous porte en soi le ciel et l'enfer".
Et ce livre lui-même est double : il nous conduit dans un Londres lugubre et louche, noyé dans le brouillard et les vapeurs de l'opium, mais nous ouvre également la comédie de salon de beaux quartiers.Lorsqu'il parut en 1890, il fut considéré comme immoral. Mais sa singularité, bien plutôt, est d'être un roman réaliste, tout  ensemble, et un roman d'esthète - fascinants, l'un et l'autre, d'une étrangeté qui touche au fantastique.

Dandy provocateur, esthète, mais talentueux,
Oscar Wilde dont le nom complet est Oscar Fingal O'Flahertie Wils Wilde est né à Dublin (Irlande) le 16 octobre 1854. Ecrivain, Dramaturge, romancier, poète.
Né dans la bourgeoisie irlandaise d'un père ophtalmologiste et d'une mère poétesse, il épouse Constance Lloyd en grande pompe le 29 mai 1884. Ce mariage tombe à point nommé pour mettre fin aux rumeurs de son homosexualité qui s'étaient accentuées lors de son séjour en France.
En 1891, il rencontre Lord Alfred Douglas de Queensberry, s'en éprend et mèneront tous deux une vie débridée en affichant leur homosexualité. Le père d'Alfred désapprouve cette relation et provoque Wilde à plusieurs reprises. Cela entraînera le scandale Queensberry et un procès.Wilde décide alors de lui intenter un procès pour diffamation qu'il perd. Il est condamné le 25 mai 1895 en vertu d'une loi datant de 1885 interdisant l'homosexualité,  à la peine de 2 ans de travaux forcés en 1895.
Après quatorze mois de travaux forcés et à la suite de son transfert à la prison de Reading, Wilde se voit accorder le privilège exceptionnel de la part du directeur de la prison de posséder  un petit matériel d'écriture et reçoit la permission d'écrire à condition de remettre tous les soirs ses écrits, son papier et son stylo aux autorités pénitentiaires. Il n'écrira en prison que de la correspondance et en particulier une longue lettre adressée à Alfred Douglas qui sera, après sa mort publiée sur le  nom de De profondis. Sa libération en 1897 est un grand moment de joie et s'exclame à de nombreuses reprises "que le monde est beau" sur le quai de la gare, ce que ses amis lui reprochent puisqu'il est plus nécessaire de se faire discret. Il souhaite épouser le catholicisme. A la suite de sa conversion spirituelle qui lui a coûté la prison, il désire se retirer un an dans un cloître. Les Jésuites refusent de l'accueillir. Il quitte alors l'Angleterre pour la France où il demeure à Berneval en Normandie, sous le nom de Sébastien Melmoth. 
Il s'étonne des réticences de sa femme à le rejoindre. Elle est non seulement éprouvée, mais elle est malade. Il reçoit un billet de Lord Alfred Douglas et désire le retrouver malgré les avertissements et les menaces de Constance de lui couper les vivres. Les amants partent à Naples et mènent une vie très confortable compte tenu de leurs revenus communs.
Constance apprenant la situation met sa menace à exécution et le couple s'enfonce dans le besoin. Wilde sort avec des amis et fréquente de jeunes hommes prostitués à Paris. C'est la déchéance dont il ne sortira pas. Malgré l'aide de ses amis (André Gide et RobertRoss) il finit dans la solitude et dans la misère. Il meurt probablement de la méningite à 46 ans. 
Après un enterrement de sixième classe (le dernier avant la fosse commune) et une inhumation au cimetière de Bagneux, les restes sont transférés en 1909 au cimetière du Père Lachaise division 89 à Paris.


PARMI LES NOMBREUSES CITATIONS, CELLES QUE JE PREFERE


Le progrès n'est que l'accomplissement des utopies.

Le seul moyen de résister à la tentation est d'y céder. Résistez, et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit.
On a conscience avant, on prend conscience après.
La beauté est dans les yeux de celui qui regarde.
Je peux résister à tout sauf à la tentation.
Un véritable ami vous poignarde en face

.
Ce qu'il y a de pire chez le fanatique, c'est la sincérité.
Si la vie avait une seconde édition,...Ah! comme je corrigerais les épreuves.
Il ne faut pas se fier aux apparences, beaucoup de gens n'ont pas l'air aussi bêtes qu'ils ne le sont réellement.
Seul les faibles mettent des années à s'affranchir d'une émotion. Celui qui est maître de soi peut étouffer un chagrin aussi aisément qu'inventer un plaisir.

L'égoïste n'est pas celui qui vit comme il lui plait, c'est celui qui demande aux autres de vivre comme il lui plaît. L'altruiste est celui qui laisse les autres vivre leur vie sans intervenir.
La vraie valeur d'un homme réside non pas dans ce qu'il a, mais dans ce qu'il est.

J'ai les goûts les plus simples du monde, je me contente du meilleur.

Chaque fois qu'on produit un effet, on se donne un ennemi, il faut rester médiocre pour être populaire.

ANNIVERSAIRE DE MA PETITE FILLE


A l'occasion de l'anniversaire de ma petite fille, j'ai décoré les tables en fushia et noir à sa demande.

TEXTE D'ESTHER GRANEK


RÊVES

Esther Granek

Je te vois t'accrochant aux rêves.
Triste et dur sera ton réveil, car poursuivant de faux soleils, en eux se dessèchera ta sève.
En toi tu sais vivre par coeur à force d'imagination.
Triste et dur sera le voyage qui vient parfois te réveiller.
Et bien, qu'il me soit triste et dur ! Encore j'en veux payer le prix, et que mes rêves ne soient finis !
Par delà mes réveils, qu'ils durent !


A MON CHER FRERE



Désormais tu es parti pour l'éternité
Je suis sure que tu es bien où tu es, plus de souffrance, que la sérénité,
Mais tu es parti trop top, tu avais tant de choses à donner, toi qui aimais tans la vie.
Ce n'est qu'un aurevoir, pas un adieu.
Lorsque je regarderai dans les cieux, les étoiles brilleront et tu seras toujours parmi nous.
Un jour je te rejoindrai, pas tout de suite car la vie continue, et nous nous retrouverons pour l'éternité.
Je penserai toujours à toi, tu avais une grande place dans mon coeur, même si je ne le montrais pas.
Ta mémoire restera gravée dans mon coeur à jamais.
Le temps passe, les souvenirs restent.
Au revoir Frérot

By Daniéla

L'ETE


L'aube s'infiltre peu à peu dans les branches et fait apparaître le soleil d'un rouge flamboyant tel un feu.
Lorsque j'ouvre les fenêtres tous les matins, je suis fascinée par ce lever de soleil.
L'été est là
De branche en branche l'écureuil saute et se nourrit de pommes de pin.
Ce matin madame la Pie m'a fait sursauter en tapant du bec contre ma porte vitrée.
Les lézards se dorent sur les pierres que le soleil réchauffe de ses rayons ardents.
Les araignées tissent leur toile à la branche du chêne et un papillon frivole vole de fleur en fleur.
Une brise légère m'apporte un souffle de fraîcheur, très agréable par ces chaleurs.
Ma grand-mère appelait cette brise qui se levait en début d'après midi "le vent des demoiselles".
Je vis, je rêve, je bâtis des chateaux en Espagne. C'est permis à tout âge n'est-ce-pas ?
Le ciel est sans nuage, le soleil brille de mille feux. Je suis bercée par le chant du rossignol et des cigales.
Enfin l'ombre tombe et l'ardent soleil s'éteint lentement quand vient le crépuscule. Il se couche en rougissant et nous abandonne jusqu'à l'aube.

By Daniéla

CITATION DU JOUR



PETIT SAC EN BANDOULIERE


Petit sac en bandoulière avec une longue anse. Il est doublé à l'intérieur avec une poche pour les clefs.
Un molleton thermocollant entre les 2 tissus pour la bonne tenue

SAC A MAIN


Sac en coton avec haut du sac et anse de 60 cm en coton noir à pois blanc. Le bas est avec motif "les parisiennes. L'intérieur est en coton noir  avec une poche. Un gros bouton et une bride pour le fermer

POCHETTE POUR TABLETTE


Pochette pour tablette avec fermeture éclair. En tissu coton noir à pois et motif  "la parisienne". L'intérieur est en coton à pois  avec un molleton thermocollant entre les 2 tissus pour amortir les chocs.

SAC CABAS


Sac cabas assorti à l'étui à lunettes et à la trousse de maquillage, mais avec du tissu noiruni au lieu des pois. L'intérieur est en coton noir à pois blanc avec une poche, un mousqueton pour accrocher des clefs. A l'extérieur, un autre porte clefs en tissu assorti et rembourré.

TROUSSE DE MAQUILLAGE


Trousse de maquillage en coton avec motif "la parisienne" assortie à l'étui à lunettes. L'intérieur est doublé de tissu coton à pois. Entre les 2 tissus, un molleton thermocollant pour une bonne tenue.

ETUI A LUNETTES EN TISSU



Etui à lunettes en tissu coton doublé de tissu à pois en coton avec entre les 2 tissus un molleton thermocollant pour amortir les chocs. Une pression en résine pour la fermeture.

LE PRINTEMPS


L'hiver a laissé place au printemps, saison du renouveau,
c'est le réveil de la nature, des animaux qui ont hiberné.
Les bourgeons éclatent et les arbres fruitiers se parent de fleurs.
Les oiseaux gazouillent et le soleil se couche de plus en plus tard.
Les beaux jours reviennent, mais ils ne seront plus comme avant,
mon frère ne verras plus le printemps, mais il sera toujours avec nous,
présent dans nos coeurs.

Tu nous manques petit frère

Daniéla

MON COIN COUTURE


Mon petit coin couture avec la Bernette 8,
2 grandes boîtes rondes. J'ai peint en blanc le fond avec des pois roses pour des accessoires,
1 commode en bois avec tiroirs de chez Ikéa peinte en rose avec des pois blanc, avec application de vernis mat.
1 valise vintage achetée sur Ebay, peinte en blanc à l'intérieur et extérieur avec une application de cire mate.
 1 mannequin de déco. Il était noir, j'ai passé une couche de liant pour l'accroche de la peinture blanche. J'ai peint un corset en rose à pois blanc avec une fine dentelle tout autour.